40 ans de savoir-faire • Made in France • Entreprise responsable

logo ikone

Comprendre les différences entre un Bon à Tirer et un Mock-up dans l’impression textile

L’impression textile est un art complexe qui nécessite une collaboration étroite entre les designers et les imprimeurs pour obtenir des résultats exceptionnels. Deux termes clés dans ce processus sont souvent source de confusion : le Bon à Tirer (BAT) et le mock-up. Bien qu’ils partagent le même objectif d’assurer la qualité finale de l’impression, ces concepts ont des rôles distincts dans le processus créatif et de production. Dans cet article, nous allons explorer les différences cruciales entre un Bon à Tirer et un mock-up dans le contexte de l’impression textile.

Mock-up : La visualisation préliminaire

Le mock-up intervient en amont du processus de conception. Il s’agit d’une représentation visuelle du design, souvent créée numériquement, pour donner une idée de l’apparence finale du produit. Le Mock-up qui vient de l’anglais se traduit souvent par une maquette, est une simulation finale d’un projet graphique.

Voici quelques éléments clés relatifs aux mock-ups

Outil de conception

Les mock-ups sont utilisés dans les phases initiales de la conception pour visualiser les idées et les concepts. Ils permettent aux designers et aux clients d’avoir une première impression du design sur le textile.

Non-fonctionnalité

Contrairement au BAT, le mock-up n’a pas pour objectif d’être fonctionnel. Il se concentre sur l’apparence visuelle du design sans inclure les détails techniques liés à l’impression en série. Pas de détails de couleurs, de dimensions ou de respect des proportions.

Validation préliminaire

Les mock-ups sont utiles pour recueillir des retours préliminaires et affiner le design avant d’atteindre la phase du Bon à Tirer. Ils facilitent la communication entre les parties prenantes et permettent d’éviter des erreurs coûteuses plus tard dans le processus.

Dans notre cas, le mock-up est un outil commercial permettant de valider une représentation générale du vêtement marqué afin de valider une commande.

Chez Ikone, le mock-up n’est pas systématiquement utilisé, il est possible d’en réaliser si besoin lorsqu’il y a des hésitations sur les couleurs, les dimensions, même les coupes des produits. Mais ce calibrage du projet ne doit pas intervenir sur la base des BATs. Une fois que la commande est validée, qu’on sait de quoi on parle, on va pouvoir passer à la phase de réalisation des BATs.

Mock up visuel face test logo plus bold

Bon à Tirer (BAT) : La Validation Finale numérique

Le Bon à Tirer est une étape critique dans le processus d’impression textile. Il s’agit d’une épreuve finale qui représente le visuel numérique exact tel qu’il sera reproduit sur les textiles en série. L’objectif principal du BAT est d’obtenir l’approbation formelle du client avant de lancer la production. Le BAT doit être considéré comme un document contractuel au même titre que le bon de commande, signé et validé par le client.

Voici quelques points clés concernant le Bon à Tirer :

Réalisme absolu

Le B.A.T. offre une représentation précise et réaliste du design final. C’est une étape où le client examine attentivement les couleurs, les détails et la disposition globale pour s’assurer de la conformité aux attentes. Dimensions et proportions obligatoires.

Validation finale

Une fois que le client approuve le Bon à Tirer, cela signifie qu’il accepte le design dans sa forme finale. Toute modification ultérieure peut être coûteuse et difficile à mettre en œuvre une fois la production lancée.

Impression en série

Le BAT sert de référence pour lancer la production en série. Les imprimeurs utilisent le BAT comme guide pour reproduire fidèlement le design sur l’ensemble des textiles.

Le BAT est le document auquel tous les ateliers de marquages se réfèrent. Le marqueur (Brodeur, sérigraphe ou imprimeur) n’a qu’une seule obsession : faire en sorte que la réalité soit au plus proche du BAT numérique.

Le BAT est le document de départ que les marqueurs/décorateurs utilisent pour décomposer l’image graphique afin d’en sortir la bonne composition coloristique utilisable sur les machines de sérigraphie notamment.

Chez Ikone, les BATs sont lancés une fois que la commande est validée et qu’on se projette sur sa réalisation. Ils sont réalisés avec attention, et nécessitent parfois de retravailler les logos ou visuels, voire de les vectoriser. C’est pourquoi on vous demande d’avoir votre logo sous format vectoriel, pour être plus réactifs et efficaces. Cela peut donc prendre entre 1 et 3 jours.

bat d lab

En bref...

Bien que le Bon à Tirer et le mock-up partagent l’objectif commun de garantir la qualité de l’impression textile, ils interviennent à des moments clés du processus. Le Bon à Tirer représente la validation finale avant la production en série, tandis que le mock-up est un outil préliminaire de visualisation et de conception. En comprenant ces différences, les designers et les clients peuvent collaborer de manière plus efficace tout au long du processus d’impression textile, aboutissant à des résultats qui dépassent les attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Auteur / autrice

  • Antoine Morvan

    Ingénieur textile de formation, avec plus de 15 années d'expérience dans la production textile mondiale, Antoine est passionné de sports outdoor. Il a co-fondé Ikone en 2019 et occupe le poste de Directeur général.